Cet examen est réalisé en première partie de cycle sans anesthésie lors d’une consultation. Il consiste à introduire dans l’utérus par le canal cervical un tube muni d’une optique. La visualisation est permise grâce à du sérum physiologique qui est injecté de manière concomitante. Il permet de s’assurer de l’intégrité de la cavité utérine, ou au contraire, de confirmer des anomalies utérines pouvant être responsables d’infertilité. Celles-ci seront traitées dans un deuxième temps.